Paris Hippiques : Faire ses pronostics sur le Turf

À la place de suivre les pronostics émis par des professionnels ou vos amis, vous vous êtes sûrement déjà posé cette question: pourquoi est-ce que je ne réaliserais pas mes propres pronostics?

Le pari hippique a toujours été proposé chez les bookmakers, et c’est sûrement l’un des plus vieux sports sur lequel il est possible de parier. Il était déjà intéressant de parier dans le temps, mais il est encore plus intéressant de parier sur le turf de nos jours, en particulier grâce à l’informatique: vous pouvez regarder les courses en live; et vous pouvez réaliser des pronostics encore plus précis en tenant à jour des fichiers. Nous y reviendrons plus tard.

Pour réaliser de bons pronostics, il faut prendre son temps et rester patient. Pour commencer à vous entrainer, vous pouvez effectuer des paris à blanc: vous faites vos pronostics normalement, mais vous ne misez pas directement sur une course avec de l’argent réel.

De cette façon, vous ne pourrez pas perdre d’argent et vous pourrez vous entraîner à réaliser vos pronostics en toute tranquillité.

Tous les bookmakers ou presque proposent le système de pari à blanc.

Pour réaliser de superbes pronostics sur le turf, il est conseillé de tenir à jour un fichier, qui contiendrait tous vos jockeys et chevaux de prédilection. Pour chaque jockey et cheval, il faut noter leurs meilleurs temps, leurs pires adversaires et leurs hippodromes favoris.

C’est quelque chose qui prend du temps, mais ça en vaut vraiment la peine: vos pronostics (et donc vos gains, si vous pariez), ne seront que meilleurs. Pour gérer ce fichier, vous pouvez utiliser un classeur Excel.

Avant de parier, il est également important de prendre en compte différents critères. Voici 5 conseils qui pourront vous aider à identifier ces critères.

1) Informez-vous sur les chevaux

Il faut s’assurer qu’ils n’ont pas été blessés quelques semaines avant la course. Il faut également prendre en compte le fait de la connaissance de l’hippodrome par le cheval (et le jockey). Ça peut être un grand bonus!

2) Vérifiez si la course est suffisamment motivante pour les jockeys

Si les jockeys se sont fait promettre un gros chèque, ou bien une superbe coupe, ils seront forcément beaucoup plus motivés que pour une course plus “classique”.

3) Faites des pronostics réalistes

Ne pariez pas forcément pour votre jockey ou cheval favori si vous voulez gagner le plus souvent possible. Restez réaliste et pariez avec la tête, pas avec le cœur. Vérifiez également que votre pronostic ne soit pas trop décalé par rapport aux cotes des bookmakers.

4) Prenez en considération la météo et pariez au dernier moment

Les chevaux peuvent être perturbés facilement: il suffit que le temps change, par exemple qu’il y ait un orage ou une grosse pluie pour que le cheval soit perturbé et ne court pas correctement. Par ailleurs, s’il y a de forts vents sur la ville qui accueille la course, évitez de parier: le vent peut réduire grandement les performances et habilités des chevaux.

Il est intéressant de regarder les courses en live, de cette façon vous serez en mesure de mieux analyser l’hippodrome et la météo avant de faire vos jeux.

5) Pariez de petites sommes sur plusieurs courses

Afin d’éviter de brûler votre bankroll dans une seule course, il est préférable de le diviser sur plusieurs courses. De ce fait, vous prendrez moins de risques - et c’est la meilleure chose à faire si vous débutez!


Il peut être intéressant de parier sur les compétitions locales, les cotes étant généralement plus élevées. Les gains seront certes moins élevés, mais il est plus facile de gagner dans ce type de compétitions. En plus, vous pourriez aller voir la course de vos propres yeux - et c’est quelque chose à faire au moins une fois dans sa vie!

Avec ces conseils, vous devriez pouvoir réaliser de superbes pronostics. Donc faites vos jeux, mais jouez avec modération! Si vous pensez que vous pourriez avoir besoin d’aide, appelez le 09–74–75–13–13